Les notes relatives

Comme dans le métro j’ai rien à faire, je regarde les nanas. Et apparemment les nanas qui n’ont pas de bouquins (0,3 %) regardent les mecs. Et chacun évalue allègrement tout le monde… Une fille sur son blog racontait que lors de ses « montées de libido » elle pensait dans la rue en regardant les hommes : « toi je te baise.. toi même pas en rêves.. toi je te baise dans 5 ans.. toi il y a 10 ans… » :o … ca m’avait bien fait marré :D

Je n’en suis pas encore là, ca viendra peut-être :) mais j’ai remarqué que presque instantanément je pouvais aussi « évaluer » une femme que je regardais… Alors je me suis pris à vouloir donner des notes… Bah quoi..? :) on s’occupe comme on peut… Oui je ferais mieux d’emporter le livre que j’ai commencé il y a 6 mois je sais mais il est trop gros à transporter :s :)… Alors j’étais dans les notes. Sur 10… Mais je me suis rendu compte que ce n’était pas facile du tout (si on voulait bien faire..) parce que pour noter quelqu’un sur 10 « correctement » il faut qu’il soit à sa place dans « l’échelle » parmi toutes les personnes de l’ensemble à noter… Les personnes qui sont au maximum doivent l’être par rapport à toutes les autres et pareil pour le minimum. Pour les notes intermédiaires il faut que CHAQUE personne au dessus soit mieux et CHAQUE personne en dessous moins bien… C’est un travail de titan.. Impossible. Ca va pas. Et quand j’ai un problème comme ça moi, je cherche… même pour des trucs à la con comme ça ! :)

Et voilà ce que j’ai trouvé : comme les notes sont complètements subjectives (c’est rien de le dire) alors il faut donner une note relative à soit… Donc le nombre de points de différence entre l’autre et nous. Ce qui est bien avec cette technique c’est qu’on à pas besoin de connaitre exactement sa propre valeur absolue ni celle de l’autre, on donne juste la différence… Et c’est marrant parce qu’on peut presque immédiatement dire si une personne est, de notre point de vue, inférieur ou supérieur à ce qu’on croit valoir soi même et très rapidement de combien assez précisément :o (je parie que ça doit être comme ça que fait le cerveau pour évaluer quelqu’un ;)) Evidement, par la suite, mieux connaitre quelqu’un fait évoluer sa note et ajoute ou enlève des points !!

La note nous vient tout de suite à l’esprit en regardant quelqu’un et ca donne un truc du genre : hooo toi t’es à +2 ! donc 2 points de mieux que moi, on la voit à 8/10 par exemple (mais ce n’est pas important..) et soi même à 6/10, 8-6 = +2, toi -2 (2 points de moins que moi), toi -1, toi hooo comme elle est beeeellle : +3, -1, arf -4, la pauvre.. ;) :D ou bien ha.. toi.. égalité ! :) … La valeur « différence » doit être comprise entre -5 le fameux « même pas en rêve » et +5 où la personne est sensée être « inaccessible »…

C’est tellement simple que ça parait presque un peu nul… On a l’impression que bah oui quoi, ca revient à dire il est un peu moins bien que moi, beaucoup moins bien que moi, mieux que moi, vachement mieux… Et ben non, d’un seul coup de parler en chiffres ça change tout… Parce que ça simplifie le problème et ça permet donc de « voir plus loin »… Et voilà ce qu’on peux en déduire (c’est là que ça devient amusant je trouve ^^) :

  • Tout d’abord l’échelle des valeurs est quand même assez « globale », la même pour tout le monde en général et si quelqu’un nous donne +2 on lui donnera souvent autour de -2… C’est dommage mais c’est comme ça :( faut pas trop rêver… (Ce point est « évident », mais c’est important de bien le garder à l’esprit..)
  • Bien sur on cherchera à se mettre en couple avec quelqu’un au moins égal à soit… Bah tiens ;) … Mais comme on veut « toujours plus », le maximum possible, toujours, on cherchera plutôt quelqu’un de +1, +2, voir … +3 ? hé hé comment nous en vouloir, c’est humain non ? Mais comme le suggère la première remarque ci-dessus, ce n’est pas fréquent pour deux personnes de se croire CHACUN moins bien que l’autre… Logiquement si on est avec un +2 il nous voit comme un -2… Alors qu’est ce qu’il fait là puisqu’au minimum il voudrait quelqu’un d’égal ou plus…
  • Quelqu’un ayant une trop grande estime de lui donnera des notes sous évaluées aux autres, il va donner un +1 alors qu’en fait il est en présence d’un +2 ou +3 qui elle le verra par contre « correctement » donc comme un -2 ou -3.. No way. Mais il tentera quand même sa chance en y croyant ;) Ce même personnage (s’il est en manque) acceptera « d’aller » avec un -1 voir -2 (qui en fait est un égal ou -1) mais ne restera pas avec… Ce cas est malheureusement probablement le plus répandu et donne une piste pour l’explication du nombre important de célibataire… une conclusion s’impose très vite : moins on sera prétentieux, plus on a de chance d’être comblé ! Et paf, dans la tronche ;)
  • Un couple « parfait » est un couple qui « estime » chacun l’autre à +1… ou +2 soyons fou… ca revient à dire que les deux trouvent l’autre mieux qu’eux même… On pourra trouver ce genre de cas entre des gens de cultures complètement différentes, ils ont des systèmes de notations différents et Ooo miracle, ça fait des +1/+2, +2/+2… Ceux là ne se quitteront jamais ;) (ou alors quand ils auront le mal du pays, à grand regret.. :( ) J’ai vu un cas de ce genre aussi entre une grande intellectuelle, et quelqu’un de « malin » certes mais sans grande « connaissance générale » et plutôt beau gosse par contre on va dire ;) chacun admirait des qualités qu’il n’avait pas vraiment lui même chez l’autre :D…
  • Au premier abord l’autre nous met direct une « note relative ». Mais ce n’est pas fixe, et ca peut évoluer, on peut essayer d’influencer l’autre de plusieurs façons. Le maquillage fait gagner 1 point souvent :D Il est sage de ne pas en gagner plus car l’autre va demander où sont passé tout les points au petit matin ;) Une autre technique bien connue consiste à afficher plus ou moins tout le temps une sorte d’indifférence. « Ha t’es làà ?!… [bâillement] … » (lol) En faisant ça on sous-entend que notre notation est en notre faveur et l’autre va alors imaginer qu’il a reçu -1 ou -2 du coup il va avoir tendance à corriger sa propre note envers vous de -1 à l’égalité voir +1 pour « coller » à votre évaluation… Et hop on gagne 1 ou 2 points… c’est de la négociation ! :) plus la personne est influençable plus ca marchera… Après il ne faut pas exagérer, s’il y a 3 ou 4 point à rattraper c’est mort. (Voilà d’où vient tout ce système de faire semblant d’être indifférent : grappiller 1 ou 2 points :D) Par contre quand on arrive à gagner 2 points ou plus par ce genre de combine, ça ne tient pas la durée, et au bout d’un moment la véritable notation est « révélée » (par les amis ;) )… Mais bon ca peut faire un bon souvenir ;) Dans l’autre sens trop montrer qu’on est content d’être avec la personne fait baisser notre note puisque si on est content c’est qu’on à donné +1, ou si on est très content un +2… L’autre « ajuste » alors sa note à -1, -2.. Et c’est le drame.. ;) alors qu’au début il y avait égalité :s.. ben alooors.. faut paaas faire ça les enfants.. !!.. :D
  • Voilà c’est marrant :) … Et comme la valeur qu’on donne aux autres dépend de notre gout et qu’il n’y a pas grand chose à faire de ce coté, la note qu’on leurs donne dépend sérieusement de l’estime qu’on a de soit… C’est très intéressant car ca devient presque un truc « personnel », intime, c’est drôle, on finit même par hésiter avant dire la note qu’on donne aux gens !!.. Par exemple moi je vois bien Angélina à +2… Roo luiii comment y s’la pèèète !! … bah quoi.. !? bah si.. :D chuuut… ;)

    Non vraiment depuis que j’ai découvert ce truc j’apprend plein plein de chose.. SUR MOI !… :)

    Publicités

    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s